Voyage à Rodrigues un voyage littéraire saisissant
Evasion

Voyage à Rodrigues : un voyage littéraire saisissant

Il y a quelques mois je me suis lancée comme mission de lire des œuvres mauriciennes. D’une part, pour voyager encore plus que ce je ne le fais déjà, et d’autre part pour mieux connaître ce pays qui m’a accueilli. C’est donc naturellement vers J.M.G Le Clézio* que je me suis tournée. J’ai opté pour Voyage à Rodrigues. Un voyage hors du temps à consommer devant sa cheminée ou bien sous la couette pour vous faire oublier que l’hiver va bientôt s’installer.

Dans ce roman, l’auteur franco-mauricien raconte son voyage vers l’île de Rodrigues sur les pas de son grand-père pour retrouver un ancien trésor.

Un voyage plus vrai que nature

Dès les premières lignes, l’écrivain nous embarque dans son voyage. Ses descriptions de l’île sont poétiques et à couper le souffle. La nature y règne en maître. On s’y croirait presque.
Dans ce journal, l’aspect historique est omniprésent et très intéressant. On en apprend notamment beaucoup sur le passé colonial de Rodrigues et de Maurice mais aussi sur leur géographie. Et ce qu’était la vie autrefois dans ces îles. D’ailleurs, pour ceux qui sont déjà allés à Maurice (ou à Rodrigues), ce livre devrait raviver de beaux souvenirs.

Un journal empreint de piraterie

Alors qu’il est sur les traces de son grand-père, J.M.G Le Clézio nous fait part de la légende que ce dernier a laissé et qui coure encore sur l’île. Une légende digne des scénarios de Pirates des Caraïbes. Il y aurait effectivement un certain pirate qui aurait caché son trésor sur l’île de Rodrigues. Pour savoir ce qu’il en advient, je vous laisse le plaisir de le découvrir par vous-même.

Un appel à retrouver ses origines

Au-delà du voyage, de l’Histoire et des légendes, ce journal est un véritable appel à retrouver ses origines. Découvrir d’où l’on vient, qui étaient nos ancêtres, ce qu’ils faisaient…qui font ce que nous sommes aujourd’hui. C’est également un récit qui nous fait prendre conscience de l’importance de se retrouver seul pour mieux se comprendre. Mais aussi, du rôle de la nature et du bien-être qu’elle procure. Après tout, c’est ça peut-être le réel trésor : la Nature, que nous devons nous efforcer de chérir et de préserver.

*J.M.G Le Clézio est un écrivain français né de parents franco-mauriciens. Il a obtenu le prix Nobel de la littérature en 2008 et a été récompensé à maintes reprises pour ses œuvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *